Martin Assogba plaide pour une meilleure organisation de la gouvernance dans le domaine de l’eau et de l’assainissement dans le Plateau

Martin Assogba plaide pour une meilleure organisation de la gouvernance dans le domaine de l’eau et de l’assainissement dans le Plateau

Pobè, 16 oct. 2019 (ABP) – Reçu en audience par le préfet du département du Plateau, le président de l’Ong ALCRER, Martin Assogba a plaidé ce mardi, pour une meilleure organisation de la gouvernance dans le domaine de l’eau et de l’assainissement dans chacune des cinq communes du département du Plateau.

Selon le président de l’Ong ALCRER, Martin Assogba, le gouvernement ambitionne à travers un projet programme du PAG de couvrir d’ici 2021, toutes les zones dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement.

« Nous sommes venus voir le préfet du département du Plateau pour lui dire qu’il doit instruire les maires qui sont sous sa juridiction pour qu’ils puissent prendre un acte pour mieux organiser la gouvernance dans le domaine de l’eau et de l’assainissement » a-t-il confié à sa sortie d’audience.

« Il est bien vrai que le gouvernement est en train de mettre en place des points d’eau au niveau de beaucoup de villages. Mais les mairies aussi doivent avoir leur plan de développement dans le domaine de l’eau pour compléter ce que le gouvernement fait », a aussi fait remarquer Martin Assogba.

Dans le Même temps, poursuit-il, « il faut des latrines pour éviter que les populations n’aillent plus déféquer à l’air libre. Cela ne correspond pas à une bonne santé.

Il faudrait donc que les mairies prennent sur eux la responsabilité de construire des latrines et d’organiser les populations dans le cadre de l’entretien et de l’assainissement des villes, des villages et quartier de ville pour que l’assainissement devienne une priorité », a souligné le président de l’Ong ALCRER.

Satisfait des échanges avec le préfet, Martin Assogba a promis de revenir voir comment cette organisation est faite au niveau de chacune des communes du département du Plateau pour le bien-être des communautés.

Source : ABP