Les maires saluent l’apport de PartiCiP à l’amélioration de la gouvernance locale

Les maires saluent l’apport de PartiCiP à l’amélioration de la gouvernance locale

« Nous tenons à vous exprimer à l’ONG ALCRER et à Social Watch Bénin nos sincères remerciements pour les efforts qu’elles déploient pour aider les élus locaux à bien accomplir leur mission à la tête de nos communes ».

C’est la substance des propos du maire de Djidja Théophile Dako en recevant une délégation du Programme PartiCiP le mercredi 07 mars 2018 venue renforcer les capacités des membres des Cellules de participation citoyenne (CPC) sur l’observation citoyenne de la passation des marchés publics et la lecture des documents budgétaires de la commune.

À l’instar de cet élu, le premier magistrat de la commune d’Allada dans le département de l’Atlantique est venu à la rencontre des membres de la Coordination nationale du Programme PartiCiP à la faveur de la session de formation des membres de la CPC tenue le jeudi 08 mars 2018.

« J’ai tenu à me déplacer personnellement pour vous exprimer la gratitude du conseil communal pour la qualité de votre travail citoyen qui est d’un très grand apport pour nous dans le cadre du développement de la commune. Grâce aux CPC, beaucoup de mauvaises pratiques ont disparu dans nos communes. Je remercie ALCRER et Social Watch ainsi que leurs partenaires pour tout ce qu’elles font aux côtés des communes », a ainsi confié le maire Michel Acléhinto au cours de sa visite aux membres de la CPC en formation dans la salle de conférence de la mairie.

Ce sentiment de satisfaction à l’égard de la contribution du Programme PartiCiP à l’enracinement de la bonne gouvernance, a été à nouveau partagé par le maire de la commune de Za-kpota, Antoine Affokpofi. Venu encourager les membres de la CPC à l’assiduité au cours de la formation sur les marchés publics et la lecture des documents budgétaires et de planification, il a fait observer que « le travail que fait la CPC dans notre commune est inestimable ».

Aussi, a-t-il tenu à rassurer les responsables de l’ONG ALCRER et Social Watch Bénin ainsi que le partenaire technique et financier, l’Ambassade des Pays-Bas de la disponibilité du conseil communal à renforcer la collaboration avec la Société civile à travers son implication aux initiatives de développement local.

Il est ainsi à noter que ces propos élogieux à l’endroit des CPC et des deux organisations de mise en œuvre du Programme PartiCiP, ont été régulièrement tenu par les maires ou leurs différents représentants.

 

CCOM ALCRER