HISTORIQUE

L’ONG ALCRER a été créée au Bénin en Décembre 1994 et a connu trois moments forts porteurs du même enjeu : créer une société où les droits humains sont effectifs et où la construction démocratique est synonyme de développement économique et de progrès social.

L’ONG est née au milieu des années 90 (décembre 1994) dans un contexte où le racisme, l’ethnocentrisme, le régionalisme, le sectarisme et autres formes de discrimination constituaient un frein à la jouissance effective et universelle des droits humains et à l’avènement d’une gouvernance démocratique et économique facteur de progrès au plan national et africain. Dans ce cadre, l’ONG ALCRER a conduit avec succès plusieurs campagnes de sensibilisation et d’éducation aux droits de l’homme et de la femme.

Sans renoncer au combat contre ces pratiques discriminatoires qui restent d’actualité dans nos pays, l’ONG s’est ensuite engagée dans la promotion d’une gestion transparente des ressources publiques. La réputation qu’elle a acquise en quelques années de travail lui a permis de mener une lutte farouche contre la corruption à travers des campagnes de sensibilisation et par des actes de dénonciation publique.

Depuis l’avènement de la décentralisation au Bénin en 2002, l’ONG a initié une approche pour promouvoir l’exercice de la démocratie à la base et le développement local. Basée sur la participation citoyenne, elle permet l’instauration d’une citoyenneté active et un meilleur impact des politiques publiques locales. Cette approche est déjà implémentée dans près de la moitié des communes du Bénin et est en extension progressive chaque année. Sa pérennisation est en cours par l’appropriation de la démarche par de nombreuses OSC.

Depuis environ une vingtaine d’années, l’ONG, à travers sa direction, ses équipes techniques et ses cellules de base, a su mobiliser d’importantes ressources humaines et financières pour la mise en œuvre d’activités cohérentes et pertinentes au regard des besoins des populations et essentiellement orientées sur les questions de développement, de démocratie et de gouvernance.