Atelier d’appropriation de PartiCiP 2 : Alcrer et Social Watch renforcent les capacités du personnel de mise en oeuvre

Atelier d’appropriation de PartiCiP 2 : Alcrer et Social Watch renforcent les capacités du personnel de mise en oeuvre

 

A l’initiative des organisations de bonne gouvernance, ONG ALCRER et SOCIAL WATCH BÉNIN, les membres du Comité de pilotage et de Suivi (CPS) et de la Coordination Nationale du Programme de Participation citoyenne aux politiques publiques (PartiCiP) au Bénin ont pris part ce lundi 28 août 2017 à un atelier d’appropriation au Centre Anouarite d’Abomey-Calavi.

A l’entame de l’atelier, le Président du Conseil d’Administration (CA) de Social Watch Bénin par ailleurs Vice-président du CPS et modérateur de l’atelier, Assah Gustave a rappelé que  » l’atelier vise globalement à faciliter la mise en œuvre des activités de PartiCiP 2 à travers une appropriation optimale de ses grandes lignes ».

En procédant à l’ouverture de l’atelier, le Président du Comité de pilotage et de Suivi, Martin ASSOGBA a exprimé, pour sa part, ses félicitations à toute l’équipe déployée pour la conduite de cet important programme de promotion de la participation citoyenne pour les résultats positifs obtenus à l’issue de la mise en oeuvre de la première qui s’est achevée le 31 décembre 2017. « Je remercie toute l’équipe. ce n’était pas évident. Je vous félicite pour votre travail et pour votre courage qui ont permis à l’Ambassade des Pays-Bas au Bénin de renouveler sa confiance à ALCRER et Social Watch Bénin pour une deuxième phase de PartiCiP », a-t-il expliqué.

En présentant aux participants la nouvelle version de PartiCiP, le Coordonnateur national, Koami GOUTON a fait observer que s’il s’inscrit dans la même logique que le précédent compact, PartiCiP 2 présente des nouveautés.

Ainsi, d »une durée de 3 ans, cette nouvelle phase passe de 49 communes à 62 y compris les 13 communes des départements de l’Atacora-Donga. Par ailleurs, il accorde désormais une place particulièrement à la lutte contre la corruption en plus de la promotion de la participation citoyenne.

Rappelons que signature de la convention de partenariat consacrant la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme PartiCiP s’est déroulée le vendredi 04 août 2017 à l’Ambassade des Pays-Bas à Cotonou.